★★ ♡´`·♥·´`♡ ✿Ana, Mia... & moi...✿ ♡´`·♥·´`

Les conséquences de l'anorexie mentale

Les conséquences de l'anorexie

Chez les personnes souffrant d'anorexie, la privation de nourriture peut aller jusqu'à provoquer la détérioration des organes vitaux comme le cœur et le cerveau. Pour se protéger, le corps ralentit la vitesse de son métabolisme. Les fonctions vitales comme la respiration, le pouls et la pression sanguine diminuent, et les fonctions de la glande thyroïde ralentissent.

 

L'anorexie provoque souvent une anémie modérée, un gonflement des articulations, une réduction de la masse musculaire, la perte de cheveux et de légers maux de tête. Si le trouble alimentaire devient sévère, la personne peut manquer de potassium, peut perdre le calcium nécessaire à ses os, et souffrir d'irrégularité ou de défaillance cardiaque.

 

Certaines personnes souffrant d'anorexie présentent aussi d'autres troubles tels que la dépression, l'anxiété, la dépendance aux drogues ou à l'alcool, des troubles de personnalité ou des tendances suicidaires.

 

Les carences nutritionnelles, les évanouissements, les pertes d'équilibre et l'hypoglycémie sont courants. D'autres conséquences physiques peuvent également être présentes : déshydratation de la peau, cheveux et ongles fragiles et cassants, une sensibilité aux températures ambiantes relativement froides, une pilosité excessive se développant sur les membres et/ou le visage.

 

La fonte des muscles engendre un rétrécissement de tous les organes constitués par du tissu musculaire (matrice, cœur). Certaines anorexiques présentent dès lors un ralentissement des battements du cœur et/ou une arythmie cardiaque après l'effort physique, symptôme qui peuvent causer un arrêt cardiaque éventuellement fatal.



 



09/04/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres